Accueil  >  Lettres TICE  >  Travaux Mutualisés Lettres TICE >  Écrire, publier, communiquer sur un réseau social scolaire dans le cadre de la liaison CM2-6ème

Rubrique Ecrire avec les TICE

Écrire, publier, communiquer sur un réseau social scolaire dans le cadre de la liaison CM2-6ème

Le 16 novembre 2015 - Bruno HIMBERT

Cette activité, présentée sous forme de trois vidéos par Bruno Himbert, professeur de français au collège de Cuisery (71) a été conçue avec l’appui de Jonathan Tessé, conseiller en numérique éducatif dans l’académie de Dijon ; elle a été présentée à l’Université Numérique d’Automne de Dijon le 16 septembre 2015, au salon national Educatice, à Paris le 11 mars 2016 et au Plan National de Formation "Le rendez-vous des lettres" organisé à la Bibliothèque Nationale de France les 26 et 27 novembre 2016.

Quelques éléments de contexte en guise d’introduction aux animations vidéo :

Différents facteurs ont déclenché la mise en œuvre de ce projet :

Tout d’abord un constat : on sait aujourd’hui que les 13-19 ans sont équipés à 92 % d’un accès internet quasi-continu et qu’ils utilisent en moyenne douze réseaux sociaux ; et j’ai pu constater que mes élèves, dès la sixième, étaient de plus en plus nombreux à disposer chez eux d’un outil numérique, souvent une tablette ou un téléphone mobile ; or leurs usages n’y sont que rarement encadrés et ils appréhendent l’utilisation de ces outils de communication dans l’espace public de manière complètement empirique et le plus souvent irréfléchie. Il y donc là nécessité d’un apprentissage.

Le deuxième facteur à l’origine de ce projet, c’est l’équipement de trente tablettes numériques dont je disposais dans ma classe, dans le cadre d’une expérimentation menée conjointement par le Rectorat de Dijon, la société Unowhy et le Conseil Général de Saône-et-Loire.

Pour cette raison, j’avais commencé de réfléchir à l’usage possible de Twitter, que j’envisageais plutôt avec mes élèves de quatrième, quand le principal de mon collège et l’I.E.N de secteur ont proposé aux professeurs de mon établissement et des écoles intéressés de découvrir le projet Tw’haïku dans la perspective de faire vivre la liaison CM2-6ème.

Ce projet nous a donc été présenté début février par Jonathan Tessé, professeur des écoles et conseiller en numérique éducatif de l’académie de Dijon. A la suite de cette présentation, il a mis à notre disposition un parcours Magistère en autoformation qui m’a permis de me lancer dans l’activité au mois de mars.

Celle-ci a été conduite sur 19 heures de cours du 9 mars au 2 avril 2015 (et s’est poursuivie sur quelques séances décrochées au-delà) ; elle a associé deux classes de sixième dont j’étais le professeur. Pour cette première participation au concours, il ne m’a en effet pas été possible, la préparation de cette activité ayant été mise en oeuvre dans un délai particulièrement court, de faire collaborer mes classes avec des élèves du primaire. Le scénario présenté pourra cependant être facilement adapté et transféré au cours des prochaines sessions pour faire vivre la liaison CM2-6ème.

Les trois vidéos suivantes, principalement élaborées à partir de travaux d’élèves, présentent l’activité en deux parties : la présentation du concours Tw’haïku et les différentes activités menées dans mes classes à l’occasion de ce concours.

Présentation du concours Tw’haïku

Les activités de la séquence

Les prolongements inattendus

P.-S.

Cliquez sur les liens pour accéder :

- au diaporama réalisé par Jonathan Tessé et utilisé pour présenter Tw’haïku et ses applications pédagogiques dans le premier et le second degrés au salon Educatice ;

- au moteur de recherche national des TRaAM : Edu’bases Lettres ;

- à la présentation du dispositif des TRaAM sur le site Eduscol ;

- à la page nationale des TRaAM en lettres ;

- à la page académique regroupant les scénarios produits par nos collègues de Bourgogne.