search

Accueil > Partager des ressources pour mettre en oeuvre la continuité pédagogique > Assurer la continuité pédagogique : quelques pistes

Assurer la continuité pédagogique : quelques pistes

(Image par Gerd Altmann de Pixabay)

lundi 16 mars 2020, par Bruno HIMBERT

Message des IPR de lettres : quelques pistes et principes pour assurer la continuité pédagogique

Chères et chers collègues,
En complément des informations délivrées via la messagerie académique ce 15 mars 2020, vous trouverez ci-dessous quelques pistes et principes simples et rassurants pour garder un contact avec les élèves et les faire travailler :

• Pratiques

-  Exploiter prioritairement les habitudes de travail et l’environnement intellectuel et professionnel maîtrisé. Faire en fonction de ses moyens et de ses connaissances des outils.
-  Privilégier les méthodes et les rituels d’apprentissage déjà installés dans la classe et connus des élèves.
-  Privilégier les outils que les élèves connaissent et/ou qui semblent à leur portée.
-  Ne pas proposer des activités et dispositifs trop compliqués ni trop lourds.
-  Maintenir une relation pédagogique personnelle avec les classes que l’on a en charge.
-  Ne pas renvoyer sans accompagnement vers des ressources trop vagues ou générales.
-  Accompagner chaque outil, chaque ressource d’une présentation même brève. On peut renvoyer vers des tutoriels qui existent déjà bien sûr.
-  Maintenir une forme de progression pédagogique et didactique.
-  Continuer à faire lire, faire écrire, évaluer (très important, mais sans alourdir : bien veiller à l’équilibre entre les apports, les exercices et les évaluations et auto-évaluations).

• Suivi

-  Tenir une sorte de journal de bord de classe ou plan de travail, ainsi que le cahier de texte plus qu’utile en ces circonstances.
-  Noter en particulier le nom des élèves qui ne répondent pas aux sollicitations pour les relancer et éventuellement contacter les familles par l’intermédiaire de la vie scolaire.
-  Expliciter, sous la forme d’un contrat de travail, vos recommandations. Par exemple, fixer une date d’envoi pour le travail à rendre, fixer une date d’envoi fixe à destination des élèves et des familles pour le travail par semaine (exemple : le vendredi), fixer des jours de permanence téléphonique par classe.

• Rythme

(en tenant compte de la 1ère semaine de mise en place de l’enseignement à distance)

-  Proposer de deux à trois activités écrites par semaine : leçons, exercices, questionnaire, texte à produire, passages à lire
-  Proposer un rendez-vous de classe par semaine : il s’agira sans doute de la chose la plus difficile à mettre en place, mais elle permettra aux élèves de poser des questions, d’exprimer des demandes, des inquiétudes … Celui-ci peut prendre la forme d’une classe virtuelle : avec l’outil du CNED, d’un chat, d’un forum ...

Avec toute notre attention

Vos IA IPR de Lettres


Si vous le souhaitez, vous pouvez poser une question relative à cet article en utilisant la fonction commentaire ci-dessous, à condition de vous identifier à l’aide de votre adresse de courriel professionnel.
Les commentaires sont modérés avant publication.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.