• Pour une différenciation pédagogique efficace

    Le jury de la conférence de consensus Cnesco-Ifé/ENS de Lyon a remis ses recommandations pour une différenciation pédagogique efficace. Après avoir auditionné 17 experts (7-8 mars 2017, Lycée Diderot, Paris), le jury, composé d’acteurs de terrain et présidé par l’universitaire Marie Toullec-Théry, a rédigé, à huis clos, les recommandations de la conférence.
    Aucun élève n’apprend de la même manière et au même rythme, mais tous doivent maîtriser les connaissances et les compétences du socle commun. Pour faire face à cet enjeu, il n’existe pas une « recette pédagogique » unique, toute faite, qui s’imposerait à tous les enseignants, pour tous les âges des élèves et quelle que soit la discipline enseignée. Derrière la notion de différenciation pédagogique se cache une multiplicité de pratiques et de dispositifs pertinents pour faire face à l’hétérogénéité dans les classes. Mais la conférence de consensus a montré que certaines conditions sont indispensables pour que tous les élèves apprennent.


  • Conduire en 4ème, grâce aux TICE, une séquence consacrée aux grandes figures de la République romaine

    Scénario pédagogique proposé par Laurence Miens, professeur de Lettres Modernes au collège Les Guillerots de Pouilly-sur-Loire (58).

    Comment donner vie aux héros de la République romaine ? Ce scénario pédagogique propose, à l’issue d’une séquence consacrée, en quatrième, à la thématique « De la légende à l’histoire ; figures héroïques, figures politiques de la République », de créer avec les latinistes des avatars animés en 3D des grands héros de Rome, et de leur donner la parole…

  • « La fabrique de la lecture » : lire, comprendre et analyser le texte littéraire

    Scénario pédagogique proposé par Fanny Egger, professeur de lettres modernes au lycée Parriat de Montceau-les-Mines (71).

    Dans une démarche de différenciation, le dispositif pédagogique présenté cherche, grâce au numérique, les moyens de soutenir les différents aspects de la pratique de lecture littéraire scolaire. Il vise à favoriser l’accès au texte pour chaque élève à partir d’une réflexion sur son ergonomie (typographie, place du texte dans la page, notes,…) et par la création de ressources mises à la disposition de la classe.