search

Accueil > Lettres TICE > Travaux Mutualisés Lettres TICE > Etudier les Langues et Cultures de l’Antiquité avec les TICE > Réaliser l’interview oralisée d’un empereur romain à l’aide d’un logiciel (...)

Réaliser l’interview oralisée d’un empereur romain à l’aide d’un logiciel d’animation d’image

samedi 28 mai 2016, par Bruno HIMBERT

Scénario pédagogique proposé par Frédéric Christ, professeur de Lettres Classiques au lycée-collège de Toucy (89).

Ce scénario invite à donner virtuellement vie à des représentations d’empereurs romains en les animant et en faisant parler ces personnages historiques à l’aide d’un logiciel d’animation faciale.

Dans le cadre d’une interview, ces empereurs révèlent les grands aspects de leur règne, leurs particularités physiques et leurs traits de caractère dominants. C’est l’occasion de rendre compte de manière originale, pour les élèves, de travaux de recherches, de les faire s’interroger sur les codes moraux propres à chaque époque et de développer de manière transversale des compétences orales.

Pour consulter ce scénario pédagogique, conçu dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés (TRaAM) par Frédéric Christ, professeur de Lettres Classiques au lycée-collège de Toucy (89), cliquez sur le lien :

file_download Réaliser l’interview oralisée d’un empereur romain à l’aide d’un logiciel d’animation d’image

Annexe 1 :

textexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

textexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Annexe 2 : : cliquez sur le lien pour accéder à file_download ce document .


Cliquez sur les liens pour accéder :

- au moteur de recherche national des TRaAM : Edu’bases Lettres ;

- à la présentation du dispositif des TRaAM sur le site Eduscol ;

- à la page nationale des TRaAM en lettres ;

- à la page académique regroupant les scénarios produits par nos collègues de Bourgogne.

textexxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx